Baisse du taux de l'épargne préférée des français : Comment réagir ?

Le taux du Livret A va baisser à 0,5 %, et les Français devront « diversifier leur épargne ».


L'épargne en 2020


L’annonce est tombée ce mercredi 15 janvier 2020, le gouvernement appliquera bel et bien la nouvelle formule de calcul, sans coup de pouce. « Maintenir la rémunération du Livret A à 0,75 % ? » Ce serait à la fois « irresponsable et incohérent » , a déclaré le ministre de l’économie et des finances, Bruno Le Maire. A compter du 15 janvier 2020 (pour application au 1er février 2020), le taux du Livret A baissera à 0,5 %, net d’impôt et de prélèvements sociaux, toujours. Son plus bas niveau historique.
 Évolution des taux du livret A

Le taux calculé sera arrondi au dixième de point de base près (et non plus au quart de point, soit 0.25%). Cela représente une perte de 1 euro d’intérêts par mois pour qui détient 4 800 euros sur son Livret A, soit l’encours moyen de ce placement, a minimisé M. Le Maire. Ce sera toutefois bien sûr plus pour qui atteint les plafonds de versement de ces deux placements, fixés respectivement à 22 950 euros et 12 000 euros ; cet épargnant doit s’attendre à une perte de 87 euros sur un an.

Construction de 17 000 logements sociaux


Les dépôts effectués sur le livret A permettent en partie de financer la construction de logements sociaux. Plus le taux de rémunération du livret A est bas et plus le coût de financement de ces constructions est faible. Ainsi, cette nouvelle baisse va permettre de construire davantage de logements. « Ce nouveau taux permettra en effet de construire 17 000 logements sociaux supplémentaires », annonce Bruno Le Maire. 52.000 autres logements seront ainsi également rénovés.

Cette question est un casse-tête depuis plusieurs années pour les autorités, qui doivent jongler avec les intérêts parfois contradictoires des établissements financiers qui gèrent une partie de ces fonds, des épargnants et du logement social. Et ce, dans un contexte de taux bas généralisés qui complique la tâche de faire fructifier l’argent.
Pour les particuliers, les solutions de placements épargne pour 2020 sont bien plus nombreuses que pour les associations et les entreprises. Pour ces dernières, le produit d’épargne choisi dépendra essentiellement de l’horizon de placement des liquidités : court ou long terme.

A. Livret A, pour les liquidités sur le court terme.


Il ne s'agit pas de renier le Livret A ni de le jeter aux oubliettes. Car il reste assorti de trois qualités fondamentales : sécurité, liquidité et fiscalité nulle. Avec la garantie de l'Etat, difficile de trouver plus solide. Le livret A, reste un outil précieux pour le placement des liquidités à court terme. Le capital placé restant totalement disponible et mobilisable rapidement. Le taux du livret A est actuellement de : 0.50 % net d'impôts et des prélèvements sociaux. Toutes ces qualités font que la détention d'un livret est toujours justifiée.

Ce qui l'est moins, c'est de laisser des sommes très importantes sur des livrets pour chaque membre de la famille. Si un ménage peut mobiliser des fonds sur le long terme, il est plus judicieux de se tourner vers des placements plus rémunérateurs. Si vous destinez notamment cette épargne à votre retraite, le livret A ne vous est d’absolument aucune aide, bien au contraire. Avec un rendement réel négatif, une fois l’inflation déduite, le livret A vous appauvri d’années en années. Optez pour un contrat d’assurance-vie sans frais sur les versements, avec un bon fonds euros, ou pour un PER - Plan épargne retraite.

B. L’alternative rentable sur le long terme, l’assurance vie.


La première alternative est celle de l'assurance-vie en euros. Les rendements (nets de frais) sont attendu pour 2019 autour d'une moyenne de 1,4 %. C'est en recul par rapport à ceux de 2018 (1,8 % en moyenne), mais nettement au-dessus des 0,5 % du livret.
Même s’il est important de savoir que ce placement n’est pas défiscalisé, il est tout aussi important de remarquer qu’il bénéficie d’un régime avantageux : Après 8 ans, le prélèvement forfaitaire est de 7,5 % ou 12,8 % en fonction du montant détenu sur les contrats et de la date des versements. Mais, par le jeu de l'abattement annuel sur les intérêts (4.600 euros pour une personne seule et de 9.200 euros pour un couple), le poids fiscal peut être très réduit.
C'est nettement préférable au Livret A, sachant qu'avec l'assurance-vie on peut aussi retirer son argent à tout moment. Par ailleurs, l’enveloppe fiscale de l’assurance-vie apporte des avantages lors de la transmission de capital que le livret A n’a pas.

C. Pour une retraite préparée.


Enfin, le PER est le nouveau produit épargne retraite lancé en octobre 2019, en application de la réforme de l'épargne retraite prévue par la loi du 22 mai 2019 (PACTE)
Sensiblement mieux que le PERP, le PER. Les PER bancaires, basés sur la détention d’un compte-titres, proposent bien moins d’avantages que les PER Assurances, aussi bien en termes de transmission que d’offres financières. Les épargnants devraient donc largement opter pour ces PER assurances.
Le nouveau PER peut être décliné sous différentes formes : dans l’entreprise, par le biais d’un nouveau PER collectif facultatif et ouvert à tous les salariés et ayant vocation à succéder aux actuels PERCO ; ou à titre individuel, par un nouveau PER qui succède aux actuels contrats PERP et « Madelin ».

Tous les nouveaux PER, individuels ou collectifs, sont régis par des règles identiques, plus favorables et plus flexibles pour les épargnants :
> les droits sont facilement transférables d’un produit à l’autre et les frais de transfert sont strictement encadrés ;
> L’épargne volontaire et l’épargne salariale peuvent être retirées à tout moment pour l’achat de la résidence principale. Toute l’épargne est par ailleurs disponible en cas d’accident de la vie ;
>Au moment du départ en retraite, l’épargne volontaire peut être liquidée en rente ou en capital, au libre choix des épargnants.

Pour l'ensemble des nouveaux PER, les versements volontaires peuvent, dans la limite de certains plafonds, être déduits de l’assiette de l’impôt sur le revenu. Au moment de la liquidation, les droits qui en sont issus seront fiscalisés.
Les sommes issues de l’intéressement, de la participation et des abondements employeurs versées dans un PER d’entreprise sont exonérées d’impôt sur le revenu à l’entrée, mais aussi à la sortie.
La loi PACTE prévoit également une incitation pour les épargnants à transférer leur épargne de l’assurance vie vers l’épargne retraite : jusqu’au 1er janvier 2023, tout rachat d’un contrat d’assurance vie de plus de 8 ans fera l’objet d’un abattement fiscal doublé par rapport aux règles habituelles, si les sommes sont réinvesties dans un nouveau PER.





Assure&moi, des courtiers professionnels à votre service.



Le réseau de courtiers indépendant Assure&moi est composé d'agents à votre écoute pour réaliser une étude complète de l'ensemble de vos assurances afin de vous proposer des produits personnalisé à votre budget et à vos projets.


Agence Assureetmoi Cambrai 15 boulevard Faidherbe 59400 CAMBRAI - 03 27 78 96 72

Agence Assureetmoi Arras 66 Route de Lens 62223 SAINTE-CATHERINE Les Arras - 03 21 24 70 15

Agence Assureetmoi Bethune 141 Rue Saint-Pry 62 400 BETHUNE - 03 61 88 88 60

Agence Assureetmoi BohainEnVermandois 19 Place du General DeGaulle 02110 Bohain-En-Vermandois - 06 85 50 64 34

Agence Assureetmoi Calais 63/65 rue des Fontinettes 62100 CALAIS - 06 85 41 81 96

Agence Assureetmoi Caudry 11 Rue du Marechal Leclerc 59540 CAUDRY - 06 75 93 01 73


Faire appel à nos courtiers est non seulement un gage d’économies pour votre budget mais également gage de sérénité pour la gestion de vos différentes épargnes et assurances.

Assure&moi

Société de courtage en assurances.

Trouver votre agence !

AKOR2PRÊT

Partenaire exclusif spécialisé en prêt et financements.

Fox Habitat

L'immobilier futé.