Vacances d'hiver : Comment être bien protégé durant son séjour au ski ?

Si vous faites partie des chanceux qui partent au ski cet hiver, n'oubliez pas de vérifier que vous êtes bien assuré pour tous les problèmes susceptibles de survenir, mais attention aux doublons ! Prenez donc le temps de faire le point sur vos contrats avant votre départ.


Se protéger pour la pratique d’un sport d’hiver


« Prenez-vous l’assurance ? » Il sera difficile d'échapper à cette question au. moment d’acheter vos forfaits de ski. Pour environ 17 euros par semaine et par personne, vous serez sûrement tenté, surtout au regard de tout ce que vous avez déjà payé : locations de matériels, forfaits des remontes pentes, hébergement, etc., cela peut sembler finalement peu onéreux (même si rapporté sur une année entière, le niveau de prime atteint plus de 880 €). Nous savons que la pratique des sports de neige n’est pas dénuée de risques…Cependant, même si les chutes prêtent parfois à rire, elles peuvent aussi avoir des conséquences plus douloureuses.
Le recours aux secours sur piste est par exemple facturé jusqu’à 300 €… voire 700 € pour du hors-piste. Pour parer à toute éventualité et satisfaire votre soif de glisse en toute tranquillité d’esprit, des assurances ski vous sont proposées. Que couvrent-elles ? Sont-elles réellement utiles ?

Eviter les doublons


Ces assurances spécialisées sont prévues pour parer à tout problème en rapport avec des vacances aux sports d’hiver.
En cas de besoin d'assistance sur les pistes, voire de rapatriement, sachez que la plupart des assurances habitation comprennent une garantie d'assistance ski ! Evidemment, les accidents survenus hors-piste ne sont généralement pas pris en charge. Cependant, entre les différentes garanties d’assurance de votre carte de crédit ou encore votre assurance habitation, vous êtes peut-être déjà couvert pour les risques liés à la pratique des sports de neige. La souscription d’une assurance ski ferait alors doublon et vous payeriez deux fois pour un même service !

Accident nécessitant les secours sur piste


Vous ou un membre de votre famille avez été victime d’un accident sur les pistes ? Avant d’être soigné, il faut être évacué, voire rapatrié. Or, les accidents de ski ayant souvent lieu dans des endroits difficiles d’accès, la facture peut s’alourdir très vite. Ainsi, une évacuation en barquette de la piste à la zone de secours la plus proche peut coûter entre 300 et 700 €, le transport en ambulance jusqu’à l’hôpital peut également atteindre 300 €. Enfin, si votre accident a eu lieu en haute montage ou hors-piste, un hélicoptère peut s’avérer nécessaire (un rapatriement par les airs coûte par exemple en moyenne 32€ la minute !), auquel cas vous devrez payer au moins 1600 €.
Mises à part certaines formules d’entrée de gamme, la majorité des multirisques habitation inclut des garanties d’assistance et de rapatriement. Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre conseiller Assureetmoi pour étudier vos contrats et vérifier cette garantie.

La garantie Accident de la Vie (GAV)


Enfin, certaines assurances garanties « Accidents de la vie » (GAV) peuvent elles aussi offrir des garanties contre les risques liés à la pratique du ski. Elle permet bien souvent de bénéficier d’une indemnisation qui permet de faire face aux aléas de la vie privée pendant le temps qu’il faut pour se retourner. N’oubliez pas de vérifier les conditions générales détaillées dans vos différents contrats d’assurance avant de partir ! En effet, si vous faites du hors-piste ou de la haute montagne, vous ne serez pas systématiquement couvert par exemple.

Responsabilité civile et garantie accidents de la vie : Quelles différences ?


difference GAV et Resp. Civile


D’autres contrats possible


En cas de blessure, c’est votre caisse d’assurance maladie et votre complémentaire santé qui couvriront vos soins.
Si vous chutez, que vous vous cassé la jambe, vous devrez consulter un médecin, certainement vous faire plâtrer, avoir des béquilles et acheter divers médicaments. Le tout pouvant être suivi d'une opération, voire d'une rééducation...Vérifiez donc également votre mutuelle santé : Si vous avez souscrit un contrat de base, il se peut que votre reste à charge reste important, dans ce cas, votre conseiller assure&moi vous conseillera sur le contrat le plus intéressant à mettre en place afin d’être correctement protégé pour votre activité hivernale.

La route et le séjour


Si vous partez au ski en voiture faites bien toutes les vérifications nécessaires à votre sécurité et pensez à équiper votre véhicule en conséquence.
Prenez également le temps de vérifier que vous êtes bien couvert par votre contrat d’assurance auto notamment pour le volet assistance / remorquage.
N’oubliez pas enfin que si vous louez un logement saisonnier, une garantie "villégiature" a de bonnes chances de figurer dans votre contrat d’assurance habitation. Elle vous protège contre les sinistres : dégât des eaux, incendie...

Vous l’aurez compris, pour passer de bonnes vacances au ski, mieux vaut être bien assuré mais il n’est pas forcément nécessaire de souscrire une assurance ski pour ça. A la place, contactez votre courtier Assure&moi afin de pouvoir correctement relire tous vos contrats et vos garanties, afin de les adapter si nécessaire.


Assure&moi

Société de courtage en assurances.

Trouver votre agence !

AKOR2PRÊT

Partenaire exclusif spécialisé en prêt et financements.

Fox Habitat

L'immobilier futé.