Vacances et assurances, partez l'esprit tranquille grâce à Assureetmoi !

Accident, maladie, vol de bagages… Cela peut arriver, même en vacances. Alors, avant de partir, faites le point sur les assurances. Petit tour d'horizon.


Une petite "check-list"


Que vous partiez sur les côtes françaises ou en trekking en Colombie, épargnez-vous les coups du sort. Avant de partir, n'oubliez pas de faire le point sur les garanties prévues par vos contrats d’assurances, votre carte de crédit, votre assurance maladie…Consultez votre courtier Assure&moi avant de souscrire à un énième contrat proposé par un voyagiste ou un loueur de voiture. Le but étant d’éviter les doublons et de payer inutilement, tout en étant parfaitement protégé en cas de pépin.
Méfiez-vous également des assurances low-cost. Franchises exorbitantes afin de pouvoir utiliser votre assurance, absence de couverture ou plafonds inadaptés, tels sont les revers d’une assurance à bas prix.

Vérifiez notamment que vous avez un contrat d'assistance dans votre assurance voiture. Votre assurance auto vous couvre automatiquement dans les Etats membres de l’Union européenne ainsi qu’un certain nombre de pays (comme la Suisse, Andorre, la Serbie, l’Islande, la Norvège et le Liechtenstein) dont la liste figure sur votre carte internationale d’assurance automobile ou carte verte. Consultez votre police avant de partir, ce qui vous permettra aussi de savoir ce que couvre précisément la garantie (si elle inclut par exemple une franchise kilométrique), si vous partez avec une caravane ou une remorque vérifiez également qu'elle soit bien prise en charge.

Vous partez plutôt en train ou en avion ? Là aussi, vous pouvez subir des aléas : retards, annulations, perte de bagages, etc. Des préjudices dont les conséquences ne sont généralement pas couvertes par votre assurance habitation.
Ils le sont, en revanche, par les packages d’assurances inclus avec votre carte bancaire, à condition que celle-ci soit premium.

Une Carte Bleue très pratique


La carte Visa Premier et la Gold Mastercard apportent une solution dans de très nombreux cas : annulation du voyage ou de la location, retard de train ou d’avion, perte ou vol des bagages, rapatriement, accident, hospitalisation, à condition d’avoir servi au paiement du voyage. Elles sont aussi avantageuses pour la location de voiture : elles évitent de souscrire à l’assurance complémentaire du loueur. Elles incluent les extensions de garantie pour le vol, un dommage ou un rachat de franchise.
Attention toutefois : ces garanties ne se déclenchent que si vous payez par ce moyen tout ou partie - cela dépend des banques - de votre voyage. Ainsi, si vous détenez une carte premium, utilisez-la pour payer vos billets de train ou d’avion.


Votre logement et la responsabilité civile


Un sinistre peut arriver, même en vacances. C’est là qu’intervient la garantie villégiature, valable partout dans le monde. Incluse dans la majorité des contrats multirisques habitation (MHR), elle couvre les dommages que vous êtes susceptible de causer à des tiers.
La garantie responsabilité civile villégiature couvre votre responsabilité lorsque vous êtes locataire ou occupant si vous êtes à l’origine d’un incendie ou d’un dégât des eaux. Elle est toutefois plafonnée et souvent limitée dans le temps et géographiquement. La garantie villégiature couvre les dommages causés aux biens que vous emportez lors de vos vacances à l’étranger.

Vos bagages sont perdus, volés ou endommagés


En cas de détérioration, de la perte ou du vol de vos bagages, vous disposez peut-être d’un recours contre le transporteur ou l’hôtelier mais il s'agit souvent d'une prise en charge partielle . Par sécurité, vous pouvez souscrire une assurance bagages qui couvrira vos effets personnels emportés ou achetés pendant le séjour. La garantie villégiature incluse dans les contrats multirisques habitation peut également couvrir certains de vos biens perdus ou endommagés. Enfin, la garantie « tous risques » objets divers prend en charge le vol, la perte et parfois la casse de certains objets de valeur (appareil photo, téléphone portable, bijoux).

Partir tranquille


Lorsque toutes vos assurances sont opérationnelles, protégez également votre domicile et évitez les sinistres...Coupez l'arrivée d'eau ! Car revenir de vacances et se retrouver, chez soi, les pieds dans l’eau : difficile de faire plus désagréable. C’est d’autant plus important qu’en cas de dégât des eaux en votre absence, vous n’êtes pas sûr d’être indemnisés : nombre d’assurances habitation prévoient en effet des restrictions de garantie quand les mesures de prévention adéquates n’ont pas été prises. En général, les assureurs attendront donc de vous que vous coupiez l’eau, voire que vous vidangiez les conduites et les appareils du type ballon d’eau chaude, dès que vous vous absentez plus de 3 jours.
Pour l'électricité il est également conseillé de débrancher tout ce qu'il est possible de débrancher, notamment les appareils sensibles à la foudre : télévision, ordinateur, box internet, etc.

Autre conseil : Se faire cambrioler pendant ses vacances n’est pas rare...Évitez autant que possible de laisser des traces publiques de votre absence. N’indiquez donc pas que vous êtes partis en vacances sur votre répondeur téléphonique, attendez votre retour pour poster des photos sur les réseaux sociaux et si possible, créez une présence en demandant à vos voisins de venir ouvrir les volets.


A noter :


Prévenez votre banque : Parmi les paramètres utilisés par votre banque pour prévenir la fraude à la carte bancaire, la localisation des paiements figure en bonne place. Pour éviter une alerte inutile et un risque de blocage, il est donc fortement conseillé de prévenir votre banque de votre départ à l’étranger. Pas forcément si vous partez dans un pays limitrophe (Espagne, Angleterre, Italie, etc.) mais impérativement si vous quittez l’Europe, notamment pour aller en Asie ou en Afrique.


Vérifiez que vous pouvez utiliser votre mobile ! Il devient de plus en plus difficile de se passer de son smartphone, y compris en voyage. Pour se repérer, réserver un hôtel ou… vérifier l’état de son compte et contacter sa banque en cas de problème.
Utiliser son mobile à l’étranger, toutefois, peut coûter cher. Si vous partez en Europe, pas de soucis : les frais d’itinérance, c’est-à-dire les surcoûts des appels et SMS passés depuis l’étranger, ont disparu depuis 2017, grâce à l’action des institutions européennes. Et la plupart des forfaits intègrent désormais un quota de data à utiliser hors de nos frontières.
Si vous changez de continent, c’est une autre histoire. Avant de partir, vérifiez le prix facturé par votre opérateur pour les communications passées depuis votre pays de destination. S’il vous paraît usuraire, plusieurs solutions. Souscrivez un autre forfait ou prenez une option adéquate : tous les opérateurs proposent en effet des pass voyage, qui permettent de maîtriser cette dépense.

Assure&moi

Société de courtage en assurances.

Trouver votre agence !

AKOR2PRÊT

Partenaire exclusif spécialisé en prêt et financements.

Fox Habitat

L'immobilier futé.